Création du premier centre de Venture Building régional en Afrique destiné à relever le défi de l’investissement par la mise en place de tickets - entre 10 000 et 500 000 euros

25 juillet 2019 by 0 Comment Lus pour vous 109 Views
Évaluer cet élément
(0 Votes)

La Délégation générale de l’Entrepreneuriat Rapide (DER), placée sous l’égide de la Présidence de la République du Sénégal, signe à Dakar, une convention de partenariat avec GreenTec Capital Partners (GreenTec-Capital.com), 1ère structure d’investissement allemande spécialisée

dans l’investissement dans les startups africaines. L’objet de cet accord est la création du premier centre de Venture Building régional en Afrique destiné à relever le défi de l’investissement par la mise en place de tickets - entre 10 000 et 500 000 euros - en direction d’entrepreneurs en phase de démarrage.
Aujourd’hui les besoins des startups, TPI, TPE, PMI et PME en Afrique, au Sénégal en particulier, s’articulent autour d’une combinaison équilibrée de financements et de différents soutiens opérationnels.

De plus, l’essor de la création d’entreprises et de l’esprit d’entrepreneuriat sur l’ensemble du continent africain est amplement appuyé par la croissance de nouveaux acteurs d’encadrement tels que les incubateurs, les hubs et autres accélérateurs. Cet élan se heurte néanmoins à l’insuffisance opérationnelle systémique de ces entreprises. Elles ne répondent pas toujours aux conditions d’éligibilité des véhicules de financement classique type venture capital, pour une mise de départ de 500 000 euros.

L’accord paraphé par le Ministre, Délégué général à l’Entreprenariat Rapide, Papa Amadou SARR, et le PDG et co-fondateur du fonds d’investissement allemand, GreenTec Capital Partners, Erick YONG, consacre les ambitions des deux structures pour les jeunes entrepreneurs sénégalais :

  • Accompagner les financements dans le numérique,
  • Renforcer les capacités des start-ups,
  • Mettre en place une infrastructure commune pour leur permettre un développement pérenne. 

En effet, il faut un nouvel écosystème structuré pour permettre à ces entrepreneurs de transiter efficacement du stade du prototype avec premiers revenus (post-accélérateur) à un stade de croissance et donc de sortir de la « vallée de la mort ». Ce partenariat trouve toute sa pertinence dans l’alliance et le partage de ressources de l’ensemble des acteurs publics, privés, des banques de développement, ou encore de la société civile. Il va permettre de soutenir des entrepreneurs au potentiel avéré. L’accès à des ressources dans un cadre de support opérationnel personnalisé, permet de créer de la valeur pour les entrepreneurs pendant cette période où incubateurs et accélérateurs ont déjà fait leurs preuves, permettant ainsi d’améliorer encore la qualité des entreprises qui en bénéficient, tout en renforçant leurs chances de survie.
Une autre conviction guide cette initiative : l’Afrique ne doit pas être le spectateur de son développement, mais en être l’acteur, en investissant des ressources et en participant à la définition de l’agenda des différents partenaires voulant y contribuer. Ainsi, adhérant à cette approche commune, c’est en continuité et avec une volonté confirmée du Président Sénégalais, S.E. Monsieur Macky Sall, pour les entrepreneurs du numérique, que la République du Sénégal a décidé d’intégrer en coordination avec la DER, le model de Venture Building développé par GreenTec Capital. Fort de cette conviction, la DER, créée en 2017, effective depuis mars 2018, s’est vu doter d’un budget de 5 millions de dollars par an, jusqu’en 2023.

Pour rappel, la Délégation à l’Entrepreneuriat Rapide, principalement en direction des femmes et des jeunes, est une initiative du Président de la République du Sénégal, SE Macky Sall. Elle vise en priorité à soutenir et financer les entrepreneurs sénégalais dans les filières prioritaires du Plan Sénégal Emergent à savoir l’agriculture, l’économie numérique, le tourisme, l’artisanat, les services, etc.

La collaboration entre le Sénégal et GreenTec Capital Partners coïncide pleinement avec les ambitions de l’initiative française, Digital Africa dirige par Monsieur Karim Sy. Ce dernier a garantie d’apporter tout son soutien à ce nouvelle écosystème qui se base sur le partage de ressources communes menant à une élévation généralisée des acteurs de l’écosystème entreprenariat Africain.

La DER, à travers son fonds d’innovation, a investi dans 44 startups sénégalaises en 2018 sur des tickets allant de 10 000 euros à 100 000 euros. En 2019, la DER ambitionne d’accompagner plus de 150 Startups et PME du numérique, en investissant plus de 10 millions d’euros, tout en accompagnant une vingtaine de startups sous un modèle de venture building.

Ce n’est pas un hasard si le jour de la signature de cet accord, coïncide également avec la pose la première pierre du futur espace d’innovation au rayonnement international, « La DER Innovation HUB ». Construit avec l’objectif de faire du Sénégal le principale acteur de l’innovation au niveau régionale, il accueillera les grands groupes technologiques, les innovateurs, incubateurs et accélérateurs...et bien surs les équipes de GreenTec Capital Partners.

Cette convention prévoit également le déploiement du nouveau bureau régional de Greentec Capital basé à Dakar. Destiné à soutenir et développer les opérations de la plus importante structure d’investissement en Allemagne en direction des start-ups africaines, sur l’ensemble de l’Afrique francophone, ce bureau va aussi permettre de relever le niveau opérationnel critique des entreprises pour les rendre plus attractives. POUR QUI I would add « for international investors ».

Depuis quatre ans le modèle d’investissement de Greentec Capital a déjà fait ses preuves dans 10 pays – 4 Francophones - du continent, notamment au Rwanda, Nigeria, Côte d’Ivoire, Benin, etc. Il s’agit aujourd’hui de le mettre en œuvre sur le territoire Sénégalais a l’échelle nationale, proposant ainsi un nouvel écosystème d’investissement adapté aux particularités structurelles de l’entreprenariat sur le continent Africain.

Le passage à l’échelle de ce modèle innovant d’investissement est spécialement adapté au contexte africain. C’est aussi l’occasion d’imaginer et dessiner de nouvelles voies pour des solutions innovantes, susceptibles de bénéficier au continent tout entier autour d’une nouvelle alliance internationale.

 

Source: www.africa-newsroom.com

Brou Bertrand

IT assistant

Événement à venir

Arrow
Arrow
Slider
Fundraising
Levée de fonds
Rejoignez-nous